Des roses pour le dire-Jacquie d’Alessandro

des-roses-pour-le-dire-3866353

 

Titre : Des roses pour le dire 

Auteur : Jacquie d’Alessandro

Genre : Romance historique

Éditeur : J’ai lu 

Collection : Pour Elle

Date de sortie : 17 Avril 2013

 

Résumé : 

Alors qu’il se rend à son pavillon de chasse pour y prendre quelques jours de repos, Stephen Barrett tombe dans un traquenard. Quoique gravement blessé, il parvient à échapper à ses agresseurs en fuyant à travers la forêt. Mais l’obscurité est trompeuse et, désarçonné de son cheval, Stephen s’évanouit près d’un ruisseau.

Lorsqu’il reprend enfin connaissance, une ravissante jeune femme est à son chevet. Hayley Albright, qui l’a ramené chez elle, le soigne avec dévouement, bien que le médecin l’ait déclaré perdu. Peu à peu, Stephen reprend des forces et découvre l’excentrique entourage de sa bienfaitrice: quatre frères et sœurs indisciplinés, une tante sourde et trois vieux marins, pittoresques reliquats de l’équipage du regretté capitaine Albright ! Troublé par la beauté de Hayley, Stephen Barrett, huitième marquis de Glenfield, préfère dissimuler son identité…

 

Mon Avis : 

Lorsque Hayley sauve Stephen, elle ne s’attendais pas à être aussi troublée par cet homme. C’est une jeune femme adorable, elle se dévoue corps et âme pour prendre soin de sa famille depuis la mort de leur parents. Elle est courageuse et déborde d’amour pour tout les habitants de la maison. On ne peut qu’admirer son dévouement et sa détermination sans faille. Quand Stephen, Marquis de Glenfield, reprend conscience, il pense être au paradis à la vue de la jeune femme. Lui qui à toujours été élevé avec la froideur et la discipline dû à son rang, il est complètement déboussolé au fur et à mesure qu’il découvre cette famille.

Au fil des jours, il va voir ses certitudes bouleversées, il va apprendre à faire partie d’une famille, il va découvrir la tendresse,la joie et l’amour de toutes ces personnes.

C’est un réel plaisir de voir tout ces changements à travers ses yeux, de le voir apprécier les choses simples de la vie.Ses hésitations sont compréhensibles puisqu’il n’a jamais connu ça donc il ne sait pas comment réagir à ces sentiments nouveaux.

Sa relation avec Hayley est pleines de rebondissements et j’ai parfois eu envie de distribuer des claques. 

Les membres de la famille Albright sont tous adorable, mention complémentaire pour la petite Callie qui m’a bien fait rire avec ses questions pleines d’innocences mais non moins embarrassantes. Paolo, Grimsley et Winston sont géniaux, très attachants et complètement dévoués au bonheur des Albright. Avec eux, on comprend que les liens du sang importe peu, on se créer nous même notre famille, et celle-ci déborde d’amour dans chaque page de ce tome.

J’ai passé un  très bon moment avec cette histoire, le « mystère » du complot d’assassinat est assez simple à comprendre, ce qui est dommage, ça a été un peu oublié durant l’histoire pour tout d’un coup revenir au premier plan.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s