Les Chroniques Lunaires: Cinder -Marissa Meyer

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinder-3851822

Titre : Les Chroniques Lunaires : Cinder

Auteur : Marissa Meyer 

Genre : Science-Fiction, Contes revisités, Romance, Cyborg

Éditeur : Pocket Jeunesse

Date de sortie : 7 Mars 2013

 

Résumé : 

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l’Espace, un peuple sans pitié attend son heure…
Personne n’imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune fille, simple mécanicienne mi-humaine, mi-cyborg, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Mon Avis

 

Ça faisait longtemps que ce tome était dans ma PAL et qu’il me faisait de l’œil. Je me suis donc décidée à le lire. Je n’ai pas forcément été très emballée par le résumé : des cyborgs pour revisiter Cendrillon ? Heu, ouais pourquoi pas, mais je suis pas trop science fiction a la base.

Je ne regrette pas  de m’être laissée tenter par ce que cette histoire est un vrai coup de cœur, une addiction  et j’ai adoré.

Cinder est une version très (très) revisitée de Cendrillon, il n’y a vraiment que les bases de ce conte. Le dénouement, les personnages, tout est différent.

Cinder est une adolescente qui travaille comme mécanicienne pour subvenir à ses besoins et surtout a ceux de sa belle-mère et de ses demi-soeurs. Après un accident lorsqu’elle était enfant, elle est devenue à moitié cyborg : les cyborgs étant considéré comme des monstres et des non-humains par les autres, ils sont souvent traité en paria. Dès le début du tome, nous sommes confrontés à la létumose : une maladie mortelle qui se répand rapidement et tue quiconque la contracte en quelques jours a peine.

L’auteur a su nous faire intégrer cet univers complètement inconnu et même si j’ai eu quelques difficultés avec les termes spécifiques au début,je suis rapidement devenue accro.

Par un étrange hasard, Cinder fait la connaissance du Prince, venue réparer son androïde. Cinder va se retrouver mêlée malgré elle a plusieurs mystères ce qui va déclencher la première partie de l’histoire. Le prince Kai (ai-je oublier de préciser que cette histoire se situe en Chine ?  On s’y habitue vite ne vous en faites pas ) veut a tout prix faire réparer son androïde pour des raisons qui se dévoilerons au fur et a mesure.

Le grand plus ? : La double narration ! (si,si ), nous avons donc le point de vue du Prince Kai et grâce a ça , on en apprend beaucoup  sur les problèmes royaux, les menaces dont ils sont victimes et les décisions parfois difficiles a prendre.

J’ai bien aimé ce personnage, il est jeune mais veut faire les choses bien, il prend le bien-être et la sécurité de son peuple au sérieux et il est prêt a tout pour que la paix règne. Il sais être charmant, voir craquant ce qui en fait fondre plus d’une (oui oui Iko). Ce qui m’a un peu déçue en revanche c’est son manque d’intérêt envers Cinder, quand on est dans son point de vue, elle n’a aucune place dans ses pensées, rien. Alors que du point de vue de Cinder, il se montre intéressé et charmeur. Son point de vue est focalisé sur son royaume et rien d’autre. Ce n’est pas totalement désintéressant vu que ça nous apprend beaucoup de choses, mais c’est assez déroutant de ne voir aucun « sentiments » de son côté.

Ce premier tome nous révèle pas mal de choses et reste fort en rebondissements et en émotions.

J’ai été séduite par cette histoire totalement revisité, elle m’a rendu dépendante et impatiente de lire la suite !

Publicités

3 réflexions sur “Les Chroniques Lunaires: Cinder -Marissa Meyer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s