Lady Helen : le club des mauvais jours T1 – Alison Goodman

lady-helen-tome-1-le-club-des-mauvais-jours-823611

Titre : Lady Helen : Le club des mauvais jours

Auteure : Alison Goodman

Genre : Fiction Historique, 

Éditeur : Gallimard

Collection : Gallimard Jeunesse

Date de sortie : 18 Août 2016

Pages : 576

Prix : 19€50

 

 

 

 Résumé :

Londres, Avril 1812….

Lady Helen Wrexhall s’apprête à faire son entrée dans le monde. Bientôt, elle sera prise dans le tourbillon des bals avec l’espoir de faire un beau mariage. Mais une bonne de la maison disparaît, des meurtres sanglants sont commis, la plongeant soudain dans les ombres de la Régence. Helen fait la connaissance de lord Carlston, un homme à la réputation sulfureuse. Il appartient au Club des mauvais jours, une police secrète chargée de combattre des démons qui ont infiltré toutes les couches de la société.

Lady Helen est dotée d’étranges pouvoirs, mais acceptera-t-elle de renoncer à une vie faite de privilèges et d’insouciance pour rejoindre lord Carlston et basculer dans un monde terrifiant ?

 

Mon avis :

Lady Helen est un livre qui m’a attirée par sa couverture magnifique, il faut dire que Gallimard s’est surpassé ! Ensuite, je suis une grande fan de romance historique, donc je me suis dit : pourquoi pas ?

C’est une lecture assez décalée, nous suivons Helen, jeune orpheline de 18 ans qui a été recueillit par son oncle et sa tante,et qui s’apprête à faire son entrée à la Cour. Cette étape importante pour son avenir  aurait du être assez facile mais tout ne se passe pas comme prévu.

Helen est un personnage auquel j’ai eu du mal à m’attacher, elle a une vision des choses très personnelle, il est dur de s’identifier à elle. 

L’univers du livre est assez spécial, ont rentre dans un monde ou la réalité se mêle au fantastique, beaucoup de détails nous sont donnés dans un laps de temps très court et il est difficile de tout assimiler. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce nouveau monde ce qui n’a pas facilité ma lecture.

Le personnage de Lors Carlston est extrêmement complexe, il souffle le chaud et le froid et on ne sait pas vraiment sur quel pied danser. Je reste sceptique sur son rôle dans l’évolution de l’histoire, je n’ai pas encore décidé de quel côté il était.

Mon avis est assez mitigé mais comme je suis quelqu’un d’un naturel curieux je vais attendre la sortie du second tome et voir si celui-ci me permet de mieux comprendre l’univers d’Alison Goodman.

 

Ma Note :

11/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s